A ne pas manquer dans notre Diocèse – 150 ans d’histoire.

Mis en avant

ILLUMINATION des 150 ANS de Notre Dame de Fourvière.
Début de ” la lumière d’histoire Lyonnaise “ à partir des journées du Patrimoine, sur les traces d’hier du 17 au 18 septembre 2022.

Fondation Fourvière

Tous les soirs, à côté de la basilique, s’illuminera en chiffres et lettres lumineuses le message 150 ans, invitant les Lyonnais et visiteurs à fêter en unité l’anniversaire de la basilique, emblème de Lyon du 17 septembre au 30 novembre.

DONNER DE SOI en ce temps de Carême

Mis en avant

DONNER UN PEU DE SOI ! 

Aider à faire le ménage à plusieurs (par exemple une pièce du presbytère).
Nous avons besoin de vous pour le nettoyage de printemps samedi 26 mars à 9 h 30, pour la paroisse de Saint-Polycarpe.
Contact au 06 98 21 11 83. Et/ ou notre curé: le Père Didier.

DONNER UN PEU DE SOI ! 

Pour Jésus, les jeudis à 18 h 30 : ADORATION EUCHARISTIQUE à la paroisse Notre Dame Saint-Vincent après la messe de 18 h pendant le Carême.

DONNER UN PEU DE SOI ! 

Où, voyons l’agenda du Diocèse !

https://www.youtube.com/watch?v=Gt8lQSmBqVI

19 mars 2022 : fête de Saint Joseph

Mis en avant

DES PROPOSITIONS POUR CE JOUR DÉDIÉ A SAINT-JOSEPH:

Notre curé de paroisses, prêtre des prêtres Saint-Irénée propose une journée de respiration spirituelle (Conférence, ateliers, partage d’évangile, messe, ateliers pour enfants) à l’Institut des Chartreux au 58 rue Pierre Dupont; aux paroissiens des pentes et Saône : des paroisses de Saint Paul, Notre Dame Saint-Vincent et Saint Polycarpe.

La réservation est nécessaire pour toutes présences (voir le tract ci-dessous ou contacter le Père Didier). Il faut apporter son pique-nique.

Journée de respiration spirituelle

 


Pour ceux qui ne peuvent pas se joindre à cette proposition ,vous pouvez assister en visio web à des messes à la consécration de Saint-Joseph sur youtube comme celle de la communauté de moines et moniales de la Famille de Saint-Joseph. Mieux vous pouvez visiter aussi la communauté monacale près de Lyon.
Une famille spirituelle, rassemblant des baptisés de tous états de vie, désireux de grandir « en grâce et en sagesse, sous le regard de Dieu et des hommes ». (Lc 2,52)

LE 19 mars sera l’occasion de finir la neuvaine à Saint-Joseph et de lui dire MERCI DANS LA FOI d’exaucer notre prière selon la volonté de Dieu.

Le diocèse de Lyon,nous propose un superbe livret sur le parcours du Carême 2022.
Et un magnifique au revoir au Père Yves Baumgarten, nommé évêque au Puy par notre Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire du diocèse de Lyon.

BON CHEMINEMENT VERS LA FÊTE DE L’ANNONCIATION du 25 mars 2022. L’ un des mystères centraux du culte chrétien.

 

Temps ordinaire – 3e Semaine: Dimanche (C) / Samedi 22 janvier 2022

Mis en avant

«Afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus» (Lc 1,4) écrit Saint-Luc à son ami Théophile.

   MESSE A LA PAROISSE SAINT – PAUL à 18 h.

Nous devons prendre conscience de l’importance de méditer l’évangile de notre Seigneur -parole vivante, et par conséquent, toujours nouvelle. Oui tous les jours. D’années en années en fonction de notre état de vie.

Etant la Parole de Dieu, Jésus est représenté comme un Maître, puisqu’il enseignait dans les synagogues (Lc 4,15). Jésus parle comme n’importe quel prêcheur: en lisant un texte des Ecritures, qui s’accomplit à ce moment précis… la parole du prophète Isaïe est en train de s’accomplir, par ailleurs, toute la parole, tout le contenu des Ecritures, tout ce que les prophètes avaient annoncé se concrétise et s’accomplit avec Jésus. Il n’est pas indifférent de croire ou non en Jésus, car c’est ” l’Esprit du Seigneur” même qui l’a consacré et envoyé.


Le message que Dieu veut transmettre à l’humanité à travers sa Parole est une Bonne Nouvelle. Même à travers “nos difficultés de vie qu’elles qu’elles soient !”.
C’est une annonce de liberté pour tous et surtout pour les plus faibles,les plus petits, les plus pauvres en Esprit avec notre Seigneur Jésus-Christ.
C’est une promesse de Salut.
Un message qui remplit d’Espérance l’Humanité toute entière.
Nous, enfants de Dieu dans le Christ par le baptême, nous aussi nous avons reçu cette onction et nous participons à sa mission:
Nous devons porter ce message d’Espérance à l’Humanité entière.
Auprès de notre prochain.
Mgr Thierry Brac de La Perrière né à Lyon, est un prélat catholique français, évêque de Nevers depuis août 2011 qui a présidé la messe de ce jour en la paroisse Saint-Paul auprès de notre curé : le Père Didier Pirrodon, nous l’a redit.


Nous devons faire de même, nous ne pouvons pas nous contenter des paroles: nous devons concrétiser notre amour de Dieu et de nos frères par des actes.
Nous devons rendre témoignage, et même en donnant sa propre vie. Cet évangile nous donne courage de la fermeté à notre foi.

Mgr Brac de la Perrière a répété plusieurs fois, que nous ne devons jamais rejeter personne et ne jamais dire qu’une personne est inutile. Jamais !

Le livret des œuvres de miséricorde (des sept spirituelles et sept corporelles) que nous propose l’Eglise peut nous aider, comme une mère qui guide notre chemin, à atteindre ce but.

Ce fut une messe majestueuse ” en présence du Royaume de Dieu” animée par les Petits Chanteurs de Mongré ( Villefranche sur Saône) – Direction Véronique Mille.
La Maîtrise Saint-Marc -Les Choristes ( Lyon) – Direction Nicolas Porte – Accompagnement Landry Chosson.

Un grand merci à toutes ces voix, comme la Parole de Dieu nous l’écoutons pour la méditer.Avec ces voix d’Anges, elle fut encore plus audible à la messe.

 

MERCI A TOUS !

 

Cheminer avec Saint-Joseph

Mis en avant

Du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021 et si nous devenions des pèlerins aux cœurs unis de la Sainte Famille de Nazareth, en accompagnant Saint Joseph A LYON en allant à la crypte de la basilique de Notre Dame de Fourvière qui accueille un parcours spirituel et plusieurs animations organisées par la Famille de Saint Joseph.

Et si nous lisions une pensée de la vie de Saint – Joseph !

Du 7 juin au 15 Août 2021 et si nous devenions des pèlerins aux cœurs unis de la Sainte Famille de Nazareth, en accompagnant Saint Joseph sur les routes de France ; en rejoignant la Grande Marche estivale.

Elle partira de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre le 8 juin pour rejoindre le sanctuaire de Saint-Joseph à Cotignac le 15 août prochain, pour la solennité de l’Assomption de la Vierge à Cotignac.

Pour rappel le jour de la fête de l’immaculée Conception 2020, le 8 décembre dernier, Le Saint Père François 1er nous a fait la surprise d’ouvrir une année Saint Joseph en publiant une exhortation apostolique appelée « Patris Corde », à l’occasion du 150e anniversaire de la Déclaration de saint Joseph comme Patron de l’Eglise Universelle.

Réunion sur l’avenir de l’Église : compte-rendu

Juin 2019 – Compte rendu DÉBAT PAROISSE St Paul – Notre Dame St Vincent – St Polycarpe dans le 1er arrondissement de Lyon.

1/ HISTORIQUE

Suite aux affaires de pédocriminalité et de violences faites aux femmes au sein de communautés ecclésiales, notre Eglise, même si elle reste résolument et majoritairement évangélique, a été ébranlée dans ses fondements mêmes. En septembre 2018, la CCBL (Conférence Catholique des Baptisé(e)s Francophones – de Lyon) faisait diverses propositions dans les pas de la lettre du pape François du 20 Août 2018, de la lettre du Conseil des  évêques de septembre, et des « 10 pistes » du journal La Croix. 

Une équipe de 7 personnes, représentant nos 3 clochers,  s’est constituée pour préparer une rencontre paroissiale fixée au 6 juin 20h/22h.

2/ RÉUNION 

32 personnes présentes (dont l’équipe de préparation). Très peu de personnes de moins de 60 ans.

Temps de prière introductif et présentation de la soirée puis deux questions ont été proposées à la réflexion :

Q 1/ Quelle(s) situation(s) de malaise(s) ai-je ressenti dans l’Église ?

Q 2/ Dans cette tourmente, qu’est-ce qui me nourrit, me recentre, et qui fait que je reste membre de l’Église ?

Temps personnel, puis échanges en petits groupes.

SYNTHÈSE DE NOS ÉCHANGES

Pour la question 1 :

  • Le malaise en raison de l’ampleur de la pédocriminalité, des abus de pouvoir et de leur gestion par l’Église : silence de responsables et de laïcs « qui savaient », atermoiements, sous-estimation des dégâts chez les victimes, écoute insuffisante de celles-ci et de leurs besoins, mauvaises décisions pour la gestion des prédateurs, déficit de consultations d’experts extérieurs.
  • Les malaises liés  à l’organisation de l’Eglise : gouvernance pyramidale, manque de contre-pouvoirs, absence de femmes des instances décisionnaires, difficulté de certains prêtres à déléguer et à travailler en collégialité avec les laïcs alors qu’ils sont de moins en moins nombreux avec des charges en augmentation, posture autoritaire de certains clercs  entrainant un dialogue difficile, retour à des «traditions» dans les célébrations où le «sacré » semble renforcer la posture cléricale, rapport aux femmes dans l’église malheureusement trop discriminant , difficulté à débattre du célibat des prêtres, regroupement de jeunes en certains lieux mais peu dans nos paroisses.
  • Le constat d’un recul des actes collectifs dans les paroisses; ex: les célébrations pénitentielles, les rencontres de formation, etc…

Le besoin de clarifier le langage de la liturgie parfois difficile à comprendre.

S’il nous faut admettre l’existence scandaleuse d’actes de pédocriminalité tenus secrets en divers lieux de notre société, elle est, dans l’Eglise, encore plus insupportable, car elle piétine ce qui la fonde et ce qu’elle prêche : un Dieu Amour, source et défenseur de toute vie.

La question 2 :

  • Un amour inconditionnel, un attachement pour le Christ. Un amour pour l’Eglise, et le désir d’y rester malgré tout.
  • Un désir de se nourrir auprès de la Parole de Dieu, en partageant avec d’autres, en se documentant : lire François, la CEF, Véronique Margron, Anne Soupa…
  • La réalité de prêtres, religieux et religieuses qui rayonnent le Christ.
  • Une chance peut être : cette révélation de pédocriminalité nous oblige à nous convertir et à devenir davantage acteurs de la vie de notre Eglise.

Quelle suite envisageons-nous ?

  • Rendre compte de nos échanges : EAP-curé, paroissiens, diocèse, CCBL, et aux  journaux demandeurs de retours sur ces initiatives de débats locaux : La Croix, la Vie, le Pèlerin, TC.
  • Signifier concrètement notre solidarité et compassion avec toutes les victimes d’abus… et surtout « ne pas oublier » !
  • S’informer, se former, pour se réformer (continuer ce travail ensemble, s’enrichir de lectures, de conférences, d’émissions…)
  • Se renseigner sur le travail entrepris par d’autres paroisses ou groupes et collaborer.

Quelques pistes : réfléchir au rôle de l’EAP et à la nomination de ses membres, à des temps fédérateurs, à des modes concrets de participation à la mission de l’Eglise.

Nous décidons de réitérer cette soirée, en sollicitant l’EAP, avec le souhait que la journée de rentrée paroissiale puisse permettre d’informer et d’offrir une nouvelle étape de travail aux personnes intéressées.Le groupe de préparation gère le contact avec l’EAP-curé  et  la diffusion de ce compte rendu.

Date est prise en septembre pour préparer une nouvelle réunion et envisager l’année.

Nous terminons par le chant «Nous sommes le corps du Christ…chacun reçoit la grâce de l’Esprit…»

Conclusion

Tous les participants ont  beaucoup apprécié cette première rencontre, et l’occasion qui leur était donnée de pouvoir s’exprimer librement sur ces sujets.

Aucun membre de l’EAP n’était présent, et s’il peut y avoir de bonnes raisons, cela a été regretté.

Même si elle n’avait pas pour but d’aboutir à des propositions concrètes dans un premier temps, cette réunion aura permis de faire l’unité autour de quelques pistes d’actions qui pourront être interrogées plus précisément  dès septembre.

L’équipe de préparation et d’animation : Catherine BRETONNIERE, Christiane PATEY, Edmond WOLF, frère Noël BOIS, Stéphane BIENVENUE, Patrice et Marie MOLLET.           

 Le 24/06/2019

TÉLÉCHARGER LE COMPTE RENDU AU FORMAT PDF

Semaine Sainte et Pâques 2017

Célébrations de la Semaine Sainte :

  • Jeudi Saint 13 avril – La Cène du Seigneur : 19h00 à Saint-Polycarpe.
  • Vendredi Saint 14 avril – La Passion du Seigneur : 19h00 à N-D Saint-Vincent.
  • Samedi Saint 15 avril -Veillée pascale : 21h00 à Saint-Paul.
  • Dimanche de Pâques 16 avril : Messes – 10h00 à N-D Saint-Vincent – 11h30 à Saint-Polycarpe (baptême enfant).

Prochaines messes en croate, à St-Paul

En passant

Les messes prévues à St-Paul pour la communauté croate pour le premier semestre 2017 sont les dimanches à 17h00 : 29 janvier, 5 mars, 26 mars, 30 avril, 28 mai, 25 juin. Il est possible que certaines de ces dates varient, en fonction de la disponibilité du prêtre, lequel vient de Paris.