Carême 2022

Mis en avant

La messe des Cendres en nos paroisses :

    • Notre Dame Saint-Vincent, messe du 2 mars 2022 à 19 h
    • A Saint-Polycarpe, messe du 2 mars 2022 à 12 h 15
    • Saint-Paul, pas de messe
  • Rappel des messes dominicales :
    • Samedis: 18 h à Saint-Paul
    • Dimanches : 10 h à Notre Dame Saint-Vincent et à 11 h 30 à Saint-Polycarpe

LE CARÊME qu’est-ce ? Explication pour nos jeunes !

Offertoire :

Ô prends mon âme, prends-la, Seigneur,
et que ta flamme brûle en mon coeur.
Que tout mon être vibre pour toi, sois
seul mon maître, ô divin Roi.

Source de vie, de paix, d’amour, vers toi,
je crie la nuit, le jour.
Guide mon âme, sois mon soutien.
Remplis ma vie, toi mon seul bien.

BON TEMPS DE CARÊME A TOUS CHERS PAROISSIENS.

Communiqué de Mgr Olivier de Germay pour ce temps de Carême 2022

Mis en avant

Vendredi 25 février 2022
 
” A tous,
 
L’intervention militaire de la Fédération de Russie en Ukraine fait peser le risque d’une guerre longue et meurtrière et déstabilise les équilibres de paix en Europe et dans le monde. Cette initiative unilatérale et irresponsable replonge l’Europe dans l’engrenage absurde de la violence. Si la guerre n’est pas stoppée rapidement, on peut s’attendre à des dizaines de milliers de victimes : des morts, des blessés, des exilés, des personnes séparées de leurs proches, des orphelins… sans parler de toutes les victimes collatérales inévitablement produites par ce genre de conflits.
Face au mal, la prière est puissante. Je vous invite à prier, personnellement, en famille, dans les différents groupes, communautés et mouvements, et bien sûr lors des célébrations dominicales. Prions pour les Ukrainiens – ceux qui sont dans leur pays mais aussi ceux qui sont à l’étranger ; certains vivent ici dans notre diocèse. Avec le chapelet ou d’une autre manière, prions pour la paix en Ukraine et en Europe.
Dans quelques jours, le mercredi des Cendres nous introduira dans le carême. Ce jour-là, ainsi que nous le demande le Pape, prions et jeûnons pour que revienne la paix. Soyons disponibles également pour soutenir les initiatives concrètes en faveur des Ukrainiens. Ainsi que le Christ nous l’a enseigné, soyons vainqueurs du mal par le bien.”
 
+ Olivier de Germay
Archevêque de Lyon 
 
Le 2 mars, Mercredi des Cendres